L’interdiction de le fréquenter pour des raisons sécuritaires a été levée vendredi 15 février par Olivier Mukisya.

Le chargé de communication de l’institut Congolais pour la Conservation de la Nature, “ICCN”, a profité du lancement des travaux du festival Amani qui se tient à Goma pour signifier que les activités touristiques au sein du parc national avaient été suspendues à cause des problèmes sécuritaires dont avaient été victimes ceux qui le fréquentaient.

“Nous reprenons les activités touristiques après un moment de suspension. Il y a eu des incidents qui ont coûté la vie à notre garde-parc. Il y a eu kidnapping de deux touristes britanniques. Nous avons été obligés de suspendre les activités en attendant les garanties sécuritaires et la réorganisation de ce secteur touristique au niveau du parc national de Virunga”, a expliqué l’agent de l’ICCN.

Pour Olivier Mukisya, cette relance coïncide avec l’ouverture du festival Amani parce qu’il y a des étrangers qui arrivent à cette grande messe et qui voudraient visiter plusieurs sites dont le volcan ou les gorilles, avant d’indiquer que de grandes décisions ont été prises pour des garanties sécuritaires en faveur de tous les visiteurs.

Il lance par ailleurs, un appel aux congolais de cultiver l’esprit de visiter leurs propres patrimoines car dit-il, le tourisme ne doit pas demeurer aux seuls étrangers.

Pour rappel, depuis qu’un écogarde a été abattu par des inconnus et deux britanniques enlevés dans ce parc, le tourisme avait été suspendu.

@7sur7

Merci de partager!!
Merci de partager!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *