Tout ressortissant rwandais exerçant en République Démocratique du Congo (spécialement à Goma), en particulier les commerçants et les travailleurs, doit désormais se prémunir d’un visa de séjour pour vaquer librement à ses occupations. La décision est de La Direction Générale de Migration (DGM).

 

Le Rwandais est l’un des neuf pays voisins avec lesquels la RDC partage des frontières communes. Les deux pays sont notamment reliés par les villes de Goma côté congolais et de Gisenyi côté rwandais, d’où seul un jeton ou un laisser passer suffisait pour traverser la frontière, lequel jeton ne revêt plus la même importance.

 

Pour le ministre des congolais de l’étranger, Emmanuel Ilunga, cette décision n’a aucun inconvénient. « Nous sommes un pays souverain. Nous pouvons prendre des décisions qui sont dans le sens de renforcer notre économie, notre sécurité. », a-t-il poursuivi.

 

Cette frontière entre la RDC et le Rwanda est généralement très animés par les mouvements d’entrée et de sortie des ressortissants, commerçants et travailleurs de ces deux pays. Selon un officier de l’immigration congolaise, près de 60 000 personnes font des allées et retours entre les deux pays, par cette frontière de Goma.

 

 

 

Eddy Kazadi

Merci de partager!!
Merci de partager!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *