Les assises de la 5ème édition du forum MAKUTANO se sont clôturées le samedi 05 septembre en présence de plusieurs chefs d’Etats africains, les différents chefs d’entreprises, les opérateurs économiques, les hommes d’affaires ainsi que les personnalités internationales.

Différents secteurs d’activité ayant été évoqués au cours de ce forum, le président de la Fédération des Entreprises du Congo et Président du Conseil d’Administration de la GECAMINES Albert Yuma a fait le point sur le secteur minier en recommandant au nouveau gouvernement de ne pas perdre l’opportunité unique que représente le cobalt pour le pays.

« Je forme le vœu que le nouveau gouvernement fasse de la question de la réappropriation du cobalt par la RDC une priorité nationale absolue », a-t-il déclaré.

En effet, le cobalt, le germanium et la colombo-tantalite ont été déclarés depuis 2018 comme étant des substances minérales stratégiques en RDC c’est-à-dire qu’ils sont considérés comme leviers importants pour la mobilisation des recettes, mais aussi pour le développement du pays. Plus de 60% de cobalt provient de la RDC où il est exploité par Glencore, China Molybdène Co et d’autres entreprises.

Sindika Dokolo, homme d’affaires congolais a pour sa part  salué la convocation de la table ronde annoncée par le chef de l’Etat congolais et encourage les jeunes entrepreneurs à participer activement au renforcement de l’économie congolaise.

«C’est fondamental. C’est très intéressant. Je crois que pour cette table ronde, il faut qu’on soit dans le concret. Qu’elle ne soit pas seulement pour des beaux discours», a-t-il confié à nos confrères de Deskeco.com.

Rappelons que cette 5ième édition de Makutano avait pour thème « booster la compétitivité et la croissance en RDC- leviers innovants.

 

 

Gracia Bolengalio  

Merci de partager!!
Merci de partager!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *