Le Directeur Général de l’Agence Nationale de Renseignement (ANR) a instruit l’inspecteur général des finances, dans une lettre datant du 17 août, d’auditer tous les décaissements des fonds du Trésor Public en faveur de tous les ministres du gouvernement depuis l’investiture du Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, jusqu’à ce jour.

En outre, l’inspecteur général des finances est appelé à « saisir tous les bons de retrait de fonds émis par les différents ministres depuis l’investiture jusqu’à ce jour, exiger de ces différents ministres tous les dossiers par eux initiés pour sortir ces fonds et faire les rapports circonstanciés sur lesdits dossiers », apprend-on de cette lettre étiquetée de la mention “ il y a extrême urgence“.

 

Il y a peu, un signal fort avait été donné avec la garde à vue du ministre de la solidarité et de l’action humanitaire, Bernard Biando. Ce dernier devait donner des explications sur un présumé détournement de 555 590 USD destinés à l’assistance des sinistrés de Minembwe.

 

A quelques jours de la sortie du nouveau gouvernement, c’est également un signal fort pour ceux qui vont occuper des postes ministériels.

 

 

Eddy Kazadi

Merci de partager!!
Merci de partager!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *