La Direction des douanes et accises (DGDA) prévoit de collecter en 2019 auprès des brasseries de la République démocratique du Congo 210 303 696 675 CDF (120,37 millions USD) au titre de taxe sur la production locale de la bière, selon les prévisions du ministère du Budget. Ces prévisions de recettes sont en hausse par rapport aux années antérieures, selon les statistiques de la DGDA.

En 2016, la DGDA a collecté 117 611 706 947 CDF (67,32 millions USD) contre les prévisions de 140 443 788 763 CDF ; 148 301 249 627 CDF (84,88 millions USD) en 2017 contre des prévisions de 135 482 433 008 CDF.
Les prévisions de recettes pour 2018 étaient fixées à 142 796 877 190 CDF. Les chiffres sur les recettes collectées ne sont pas encore connus mais pour les six premiers mois de juin 2018, les recettes collectées étaient de l’ordre de 77 461 096 909 CDF.

Cependant, en ce qui concerne le volume de production de la bière alcoolisée, la République démocratique du Congo enregistre une baisse continue depuis l’année 2014.

En 2018, les brasseries opérant en République démocratique du Congo ont produit 4 250 000 hl de bière alcoolisée, selon les données « provisoires » de la Banque centrale du Congo (BCC).
Cette production est inférieure à celles réalisées depuis 2014 par les brasseries congolaises, selon l’Institut d’émission. En effet, la RDC a produit 5 095 000 hl de bière alcoolisée en 2014 ; 4 850 000 hl en 2015 ; 4 679 000 hl en 2016 ; 4 464 000 hl en 2017.

Selon les mêmes statistiques, le Congo Kinshasa a produit, à fin juin 2019, un volume de 2 185 000 hl de bière alcoolisée contre 2 105 000 hl en juin 2018, soit une légère hausse de production.
Sur l’ensemble de l’année 2019, il est attendu une production estimée de 4 906 332 hl de boissons alcoolisées, selon les prévisions du ministère du budget.

La taxe sur la production locale de la bière est de 15% sur la boisson à moins de 5% d’alcool, de 24% pour celle de moins de 6% d’alcool et de 28% pour celle de plus de 6% d’alcool.

 

Deskeco

Merci de partager!!
Merci de partager!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *