Du haut de la tribune du 39ème sommet de la Communauté de Développement d’Afrique Australe, « SADC » ce samedi 17 août 2019 à Dar es Salaam, Akinwumi Adesina, s’est dit convaincu que le projet Inga III permettra de résoudre le problème de l’électrification du continent africain.

Selon le porte-parole du chef de l’État Kasongo Mwema Yamba, le président de la Banque Africaine de Développement, « BAD », a donc pris l’engagement d’investir dans ce programme.

Lors de son séjour à Kinshasa en juin dernier, Akinwumi Adesina avait déclaré être venu insuffler une nouvelle dynamique dans les relations entre la Banque et la RDC.

« Nous sommes venus pour insuffler une nouvelle dynamique au partenariat bilatéral et explorer des pistes susceptibles de renforcer la croissance économique du Congo. Ce pays est important pour la Banque. A l’instar du pont que nous avons contribué à ériger entre la Gambie et le Sénégal, nous allons accompagner le Congo dans des projets intégrateurs », avait-il dit.

Le barrage Inga III est un projet de barrage hydroélectrique sur le fleuve Congo en République Démocratique du Congo. Il est établi sur le site des chutes d’Inga dans la province du Kongo-Central (ex Bas-Congo), à une trentaine de kilomètres au nord de la ville de Matadi.

 

7sur7.cd

Merci de partager!!
Merci de partager!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *