Pour la toute première fois, un appel d’offres exclusif des diamants bruts congolais va avoir lieu à Anvers, la cipale mondiale du diamant. Il s’agit de 350 000 carats de diamants bruts d’un montant total évalué à un appel d’offres de 6 millions de dollars. Cet appel d’offres s’est officiellement ouvert ce 13 novembre et le début des visites est prévu pour ce 14 novembre.

L’appel est consécutif au passage du président congolais en septembre dernier à Anvers où il avait signé un accord pour favoriser l’accès des diamants congolais au marché formel.

« Le président Tshisekedi nous a dit qu’il cherchait à accomplir trois choses pour le secteur du diamant en RDC et qu’il croyait qu’Anvers pourrait le mieux l’aider à atteindre ses objectifs », a affirmé Ari Epstein, PDG du Centre Mondial du Diamant d’Anvers AWDC, lors de la cérémonie d’ouverture de l’appel d’offres.

Lire à ce sujet : https://portaileco.com/sctp-port-danvers-le-protocole-dentente-signe-ce-jour-sinscrit-dans-une-perspective-de-cooperation-gagnant-gagnant-f-tshisekedi

« Premièrement, il a l’intention d’introduire plus de stabilité et de transparence dans les pratiques d’extraction et de commerce des diamants de la RDC, afin d’améliorer la réputation de la RDC sur la scène internationale. Deuxièmement, il souhaite obtenir un meilleur accès au marché international des diamants du pays, afin de leur permettre de : obtenir de meilleurs prix que ceux qu’ils ont reçus au cours des dernières années. Troisièmement, il souhaite rendre les avantages des immenses ressources naturelles de son pays à la population de la RDC », a-t-il explicité.

L’appel se poursuit jusqu’au 20 novembre. Passé ce délai, les meilleurs offrants seront servis.

 

 

Eddy Kazadi

Merci de partager!!
Merci de partager!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *