Les agents et cadres de la Foire internationale de Kinshasa ( FIKIN), sont  alignés au budget annexe des agents de carrièrre  et émargent désormais au budget de la Fonction publique, a annoncé le directeur général de cet établissement public Eugène Bokopolo, au cours d’un entretien mardi avec l’ACP.

Cette mesure qui vient d’entrer en vigueur depuis ce mois d’Avril, a permis aux cadres et agents de bénéficier, chacun, le paiement rétroactif de trois mois de salaires, soit les mois de janvier, de février et de mars 2019.

Le directeur général Bokopolo a remercié les ministres de tutelle (Commerce extérieur ) et du Budget pour cette décision sociale en faveur de ses agents et cadres.

Évoquant la question de la modernisation de la FIKIN, M. Bokopolo a laissé entendre que des investisseurs étrangers dont les chinois et les sud africains se bousculent  pour arracher le marché  de modernisation  de ce site.

«Actuellement, le seul problème qui se pose est celui de l’aval de la tutelle pour  la signature du protocole d’accord entre la Fikin et ces investisseurs » a rappellé le directeur général de la FIKIN.

Les salaires des agents et cadres de la Fikin étaient jadis rémunérés sur base des recettes perçues grâce aux activités foraines, rappelle-t-on.

@ACP

Merci de partager!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *