En marge de la journée mondiale de la poste célébrée le 9 octobre de chaque année, depuis 1874 année de la création de l’Union Postale Universelle (UPU) en Suisse, le ministre des PT-NTIC Augustin Kibassa a, dans son discours, relevé les défis auxquels le pays est confronté à cet air du numérique et promet des mesures appropriées pour changer la donne.

« Assurer le développement », le thème choisi pour ce 145 ème anniversaire de l’UPU, « illustre l’engagement de l’Union Postale Universelle envers les Pays-membres et leurs opérateurs postaux. Cette expression reflète la volonté renouvelée de l’Union pour trouver des moyens innovants pour valoriser le secteur postal international
», a dit le ministre dans son discours.

Au fil des ans, le domaine postal s’est fortement développé et diversifié, notamment avec l’avènement des nouvelles technologies de l’information et de la communication, et Augustin Kibassa est conscient du retard de la RDC. « Le secteur postal congolais se retrouve en face des problèmes de l’inadaptation…. », a-t-il reconnu dans son allocution.

Ainsi, le ministre qui a la poste sous sa tutelle pense que « Notre pays est appelé aussi à s’adapter à ces innovations car les services postaux constituent toujours un moteur de l’économie et un vecteur important pour le développement ; en cela, la poste constitue aussi un immense réseau de communication et sans doute, le premier. »

Rappelons que le ministre des PT-NTIC s’est récemment entretenu avec le DG ad intérim de la Société Congolaise des Postes et Télécommunications, une rencontre de restitution sur la participation de Patrick Umba au congrès de l’UTU à Genève en Suisse.

 

Eddy Kazadi

Merci de partager!!
Merci de partager!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *