Un collectif d’organisations de la société civile (Congo-Brazzaville) a exigé, ce samedi 17 août, la levée des immunités parlementaires de deux enfants de Sassou Ngueso, Denis Christel et Claudia Sassou Ngueso, tous députés en vue de l’ouverture d’une enquête parlementaire et d’une enquête judiciaire. Ils l’ont fait savoir dans une déclaration lue devant la presse.

« Les cas scandaleux de détournements de fonds publics de notre pays sont récurrents, mais les autorités gardent silence complice, au bénéfice de ces présumés criminels financiers », a dénoncé Trésor Nzita, le responsable de ce collectif qui a lu la déclaration.

 

Dans un rapport rendu public mardi par Global Witness, une ONG britannique, Denis Christel Sassou est accusé d’avoir détourné 50 millions de dollars, par l’entremise de ses entreprises en 2014. Selon une autre enquête de la même ONG, Claudia Sassou aurait quant à elle reçu près de 20 millions de dollars pour l’achat d’un appartement de luxe à New York, grâce à de l’argent apparemment détourné des deniers publics.

 

Dans le document engageant ces organisations de la société civile du Congo Brazzaville, ils se réservent « le droit de déposer plainte contre les deux présumés criminels économiques. »

 

 

 

 

 

Eddy Kazadi

Merci de partager!!
Merci de partager!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *