L’échéance tant attendue est arrivée. Le premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a déposé ce vendredi 08 novembre le projet de loi des finances exercice 2020 au bureau de l’Assemblée Nationale.

Voté par le conseil des ministres, ce projet de budget est évalué à 10 milliards de dollars en recettes et en dépenses soit un taux d’accroissement de 63,2% par rapport aux prévisions budgétaires de l’exercice 2019 évaluées à 5,9 milliards USD.

« Je suis venu déposer auprès du bureau de l’Assemblée Nationale le projet de budget pour l’exercice 2020. Les innovations et autres, je le dirai quand je vais m’exprimer devant l’Assemblée Nationale. C’est un budget qui reprend toutes les préoccupations qui ont été exprimées dans le programme du gouvernement que j’ai présenté et qui a été validé », a dit le premier ministre.

Signalons que ce budget prend en compte l’instauration de la gratuité de l’enseignement primaire, entamée à partir de septembre 2019, la prise en compte progressive de la couverture santé universelle en vue de permettre l’accès de la population aux soins de santé ainsi que l’opérationnalisation de la Caisse Nationale de péréquation prévue par la constitution. Il prévoit également le démarrage de la construction du port en eau profonde de Banana pour l’accostage des gros bateaux.

 

Gracia Bolengalio

Merci de partager!!
Merci de partager!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *