Il ne fait pas beau vivre dans la capitale RD congolaise Kinshasa pour les étrangers. C’est ce que révèle la 25 ème enquête annuelle (2019) du cabinet américain Mercer. Selon ce classement qui prend notamment en compte le coût du logement, du transport, de l’alimentation, de l’habillement, des accessoires de menage et le divertissement, la ville de Kinshasa talonne les villes de N’Djamena et de Victoria, respectivement première et deuxième ville la plus chère en Afrique.

Dans un pays où le gouvernement lance chaque jour des appels aux investisseurs pour booster son économie et diminuer le taux de chômage, le coût du séjour peut constituer un frein pour les expatrier désireux de faire les affaires au Congo.

Classée 22 ème sur le plan mondial, la ville qui abrite les sièges des institutions du Congo occupait la 7 ème place sur le plan continental et 37 ème place dans le monde au classement de 2018.

Le retard dans la nomination des ministres pour la constitution du nouveau gouvernement ne risque pas de favoriser le changement de la situation. Depuis le mois de janvier de cette année, les entreprises étatiques ne peuvent pas recruter et les petits se plaignent de ne pas faire de bonnes affaires, estimant que c’est le retard des politiques dans la désignation des ministres qui en est la cause.

Ci-dessous la liste de 10 villes africaines les plus chères pour les expatriés.

Rang Ville Pays Rang mondial

1ère N’Djemena Tchad 11 ème

2ème Victoria Seychelles 14 ème

3ème Kinshasa RD Congo 22 ème

4ème Libreville Gabon 24 ème

5ème Lagos Nigeria 25 ème

6ème Luanda Angola 26 ème

7ème Abidjan Côte d’ivoire 30 ème

8ème Brazzaville Congo 39 ème

9ème Yaoundé Cameroun 52 ème

10ème Bangui Centrafrique 54 ème

Eddy KAZADI

Merci de partager!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *