Comment résumer en quelques mots le mandat de Mario Draghi à la tête de la Banque Centrale Européenne ?…

« La BCE est prête à tout faire pour préserver l’euro et croyez-moi, ce sera suffisant », a déclaré Mario Draghi.

Etre « Prêt à tout faire »… Une promesse inattendue de Mario Draghi, juste après son élection lors d’une conférence à Londres. Exactement ce que l’on retiendra du banquier en chef de la zone Euro.

Alors que cette dernière se trouve en pleine crise des dettes souveraines; Mario Draghi coupe court aux spéculations : l’union monétaire européenne n’explosera pas, et la BCE maintiendra son cap.

Quelques semaines plus tard, l’institution dévoile un programme d’achats d’obligations : une nouvelle arme dans l’arsenal de la BCE.

Un rôle déterminant dans la crise de la zone Euro Tout le monde n’est pas d’accord avec ses méthodes. Certains disent alors qu’il dépasse les limites de son mandat

Mais des années plus tard, difficile de nier que la promesse de Mario Draghi : Etre prêt à tout faire » a marqué un tournant dans la crise de la zone euro. Celui que les italiens surnomment Super Mario, a tenu parole.

L’homme est plutôt discret, chaque mois avant les annonces de la Banque Centrale Européenne, les réseaux sociaux s’activent autour d’une question cruciale : de quelle couleur sera sa cravate.

Avec le hashtag #DraghiTieGuesses, journalistes et analystes utilisent la couleur de la cravate comme un indicateur économique.

Un petit jeu dont aurait eu connaissance le président de la BCE.

Toujours en 2012, Mario Draghi déclare que l’euro est comme un bourdon : un mystère de la nature qui ne devrait pas voler et qui portant vole bel et bien.

Le 1er novembre prochain, c’est Christine Lagarde qui prendra les commandes et devra à son tour piloter la BCE.

 

Investing.com

 

Merci de partager!!
Merci de partager!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *